• Trek dans le Damaraland et le Namib Central, Namibie (mai-juin 2017)

    Le Damaraland était un bantoustan autonome situé dans l'Ouest de la Namibie entre 1980 et 1989. Il regroupait des Africains de l'ethnie Damara et la langue officielle était le nama. 

    Le Damaraland fut établi selon le rapport de la commission Odendaal de 1964 qui préconisait de séparer le territoire en fixant les Damaras sur leurs réserves tribales. Créé en 1970, le Damaraland acquit un gouvernement territorial en 1980 à la suite des accords constitutionnels de la conférence de la Turnhalle. Le gouvernement du Damaraland fut dirigé de 1980 à 1989 par Justus Garoëb. Il fut réintégré à la Namibie en mai 1989 dans les nouvelles régions administratives de Kunene et Erongo.

    Le terme est toujours utilisé dans un contexte touristique, la région comprenant divers points d'intérêts tels le Brandberg, la forêt pétrifiée du Damaraland, Twyfelfontein, le Vingerclip Rock Formation ou le Spitzkoppe.

    Le territoire du Damaraland est en grande partie situé dans le désert du Namib et longe la côte des squelettes sans jamais avoir accès à l'océan Atlantique.

    Le relief est composé de plaines arides recouvertes de savanes dominées par des montagnes dont certaines sont les restes d'anciens volcans (comme le Spitzkoppe). Le point culminant est le Königstein (2 573 mètres dans le massif du Brandberg).

    On trouve de temps en temps des restes de forêts pétrifiées, signes que la végétation et le climat étaient totalement différents il y a des millions d'années. La région est également riche en peintures rupestres.

     

     

    SOMMAIRE

     

    Trek dans le Damaraland 

    Rencontre avec les éléphants de Twyfelfontein

    Premiers pas dans le Damaraland, Namibie

    Superbe première journée dans le Damaraland, Namibie

    Au cœur du Damaraland, Namibie

    Damaraland une région de montagne et de désert, Namibie

    Le Damaraland et ses superbes paysages désertiques colorés, Namibie

    En route vers la forêt pétrifiée du Damaraland, Namibie

    La forêt pétrifiée du Damaraland, Namibie

     

    Hors trek : 

    La colonie d'otaries de Cape Cross, Namibie

    Petite balade dans les dunes de Swakopmund, Namibie

     

    Petit trek dans le Namib Central 

    Arrivée dans le Namib Central, Namibie

    Petit trek dans la région de Rock Arch, Namib Central

     

     

    Pour en savoir plus sur ce voyage  :

    Erg du Namib : http://steevephoto2.eklablog.com/erg-du-namib-sossusvlei-deadvlei-namibie-2017-c29290082

    Art rupestre de Namibie : http://steevephoto3.eklablog.com/art-rupestre-de-twyfelfontein-namibie-2017-a130818146

     

     

     

    Trek dans le Damaraland, Namibie (mai-juin 2017)Damaraland

     

    Flag Counter

  • Photos prises le 5 juin 2017 dans le Namib Central, dans la région de Bloedkope, ou Rock Arch, pour un mini trek de 2 jours

    Après une nuit sous tente, petite randonnée matinale de 3h20, 9 km, avant de quitter le Namib Central pour l'erg du Namib.

     

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central


    votre commentaire
  • Photos prises le 4 juin 2017 dans le Namib Central dans la région de Bloedkope, ou Rock Arch, pour un mini trek de 2 jours

    Petite balade de 2h avant notre premier coucher de soleil dans le Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Namib Central

    Trek dans le Namib CentralRencontre avec un caméléon du désert.

    Namib Central

    Namib Central

     

     


    votre commentaire
  • Photos prises le 4 juin 2017 entre 10h30 et 13h00 dans les dunes de Swakopmund

     

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de SwakopmundVu sur Swakopmund où nous avons passé la nuit

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de SwakopmundLes traces du vent dans le sable

    Dunes de SwakopmundToujours un bonheur de marcher dans les dunes et surtout en longeant les crêtes.

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

     

    Rencontre sur la crête d'un serpent en mode chasse. Nous aurions pu marcher dessus sans le voir.

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

    Dunes de Swakopmund

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Photos prises le 3 juin 2017 à Cape Cross entre 12h20 et 13h00 avant de prendre le déjeuner.

    Nous nous rendrons ensuite à Swakopmund à 128 km au nord où nous passerons la nuit dans un petit hôtel de famille, c'est à dire dans un bon lit après 5 nuits sous tente. 

    Le Cape Cross, cap situé le long de la « côte des Squelettes », a été découvert par le navigateur portugais Diogo Cão qui y fit ériger une croix (cross) de pierre (padrão) en 1486 pour marquer le point le plus au sud jamais atteint par des Européens en Afrique.

    Cape Cross abrite la plus importante des 15 colonies d’otaries à fourrure de Namibie (Arctocephalus pusillus) qui totalisent 6 500 000 individus. La colonie peut compter quelque 100 000 membres.

     

    La colonie d'otaries de Cape Cross

     

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

    La colonie d'otaries de Cape Cross

     

    Il faut savoir que le massacre des otaries est autorisé par le gouvernement namibien de juillet à septembre. Les jeunes otaries à fourrure sont égorgées et dépecées sur les plages. En 2012, 91 000 otaries ont été massacrées. Le trafic de peau d'otarie rapporte moins de 5 dollars par animal.

    Il a été annoncé pour justifier cette chasse que la population d'otarie mange en une année autant de poissons que la consommation de Namibie et d'Afrique du Sud réunies, les études effectuées par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) ont démontré que les otaries à fourrure n'avaient pas d'impact négatifs sur la pêche.

     

     

    La colonie d'otaries de Cape Cross

     

     

    Nous quittons Cap Cross à 14h pour nous rendre à Swakopmund que nous atteindrons à 16h en longeant la mer 

    Epave entre Cape Cross et SwakopmundÉpave à mi chemin entre Cape Cross et Swakopmund

     


    votre commentaire
  •  Quatrième jour de trek : 2 juin 2017, photos prises entre 10h06 et 17h38

    19 km parcourus en 5h50 ; Altitude +315m , -390m ; Altitude max : 775m.

     

     La forêt pétrifiée du Damaraland se présente sur une superficie d'environ 300 x 800 mètres, comprenant de 50 à 60 gros troncs d'arbres fossiles âgés entre 240 et 300 millions d'années. Les exemplaires les plus importants ont une longueur atteignant 34 mètres et ont jusqu'à 6 mètres de circonférence. Le plus long spécimen garde à son extrémité supérieur un diamètre de près d'un mètre, et l'on peut donc supposer une longueur encore plus importante lorsqu'il était vivant. Ces arbres appartenaient à la famille des Gymnospermae, des conifères parmi lesquels on retrouve aujourd'hui les cycas et les welwitschias.

    Les troncs sont généralement morcelés en de nombreux morceaux plus petits. Malgré les années, les cercles du bois restent visibles. Les arbres ne présentant pas de racine, il est généralement admis que ceux-ci ont été charriés par les flots, en provenance d'Afrique centrale ou d'Angola.

    Le bois a ensuite été pétrifié à la suite de la couverture des troncs par des sédiments, l'absence d'oxygène et le remplacement des matières organiques par de la silice au cours de quelques millions d'années. L'érosion a fait réapparaître les troncs à la lumière. De nombreux troncs sont sans doute encore enfouis.

    La pétrification du bois peut produire en principe 3 matériaux différents : 

    - du jaspe : matériaux dense à grain fin

    - de la calcédoine : structure fibreuse

    - de l'opale : structure amorphe

    La forêt pétrifiée namibienne est essentiellement faite de jaspe.

     

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

      

    Arrivée dans la forêt pétrifié à 10h35

    Trek dans le Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du DamaralandPetite rencontre imprévue

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland

    La forêt pétrifiée du Damaraland


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique